Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le NDR Elbphilharmonie Orchester de Hambourg a des ambitions croissantes avec son nouveau bâtiment audacieux signé par les architectes suisses Herzog et de Meuron (archives).

KEYSTONE/AP dpa/GEORG WENDT

(sda-ats)

L'Américain Alan Gilbert, a été nommé vendredi à la tête de l'orchestre de la Philharmonie de Hambourg, aux ambitions croissantes avec son nouveau bâtiment audacieux. Il était jusqu'ici directeur musical de l'Orchestre philharmonique de New York.

Dans un communiqué, le NDR Elbphilharmonie Orchester précise que M. Gilbert prendra ses fonctions plus tard dans l'année. L'Américain a précisé qu'il ne recherchait pas un nouveau poste aussi rapidement mais que la conduite de cet orchestre offrait le projet "le plus inspiré, ambitieux et tourné vers l'avenir dans le monde de la musique".

Ce poste combine comme rarement la possibilité d'explorer "le paradigme des orchestres au XXIe siècle" avec le soutien de tous les groupes concernés, a ajouté dans un communiqué le musicien, qui était auparavant le principal chef invité de l'orchestre.

L'annonce intervient après l'ouverture en janvier de la spectaculaire Philarmonie de l'Elbe. Ce bâtiment conçu par le cabinet d'architectes bâlois Herzog & de Meuron a suscité l'enthousiasme des critiques par son design audacieux et son acoustique.

Répertoire "inégalé"

Alan Gilbert, 50 ans, prendra la succession de Thomas Hengelbrock, violoniste comme lui. Il fera ses débuts en avril en conduisant la Cinquième symphonie de Mahler et participera à la mise au point de la programmation à partir de la saison 2019-20.

"En comparaison de presque tous les autres chefs de notre époque, le répertoire d'Alan Gilbert est inégalé en terme d'étendue et de spectre stylistique", a observé le directeur de l'Orchestre de la NDR, Achim Dobschall.

M. Gilbert a été le premier directeur musical du Philharmonique de New York né dans la même ville. Travaillant sur des projets à la fois classiques et modernes, il a été très actif pour tenter d'étendre l'audience à travers le monde grâce à des initiatives de coopération et en s'ouvrant aux nouvelles technologies.

ATS