Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Caire - Un scientifique zurichois a remis à l'Egypte un orteil de la momie d'Akhenaton, père de Toutankhamon. La relique a été restituée lors de la signature d'un accord entre Berne et le Caire sur la protection des biens culturels.
"Maintenant que l'orteil est de retour en Egypte, il sera exposé au Musée égyptien du Caire", écrit le Conseil suprême des antiquités égyptien (CSA), en assurant qu'il provient bien du squelette d'Akhenaton retrouvé dans la Vallée des Rois, près de Louxor.
Akhenaton, pharaon de la XVIIIe dynastie qui vécut il y a plus de 3300 ans, a été formellement identifié en février dernier grâce à des analyses d'ADN comme étant le père de Toutankhamon, "l'enfant pharaon" mort à l'âge de 19 ans, dont le somptueux trésor funéraire est exposé au Caire.
Il s'agit d'une initiative privée de la part d'un scientifique qui a, grâce à ses contacts personnels, récupéré l'orteil dans un autre pays européen, selon un diplomate. "Il ne s'agit donc pas d'une restitution par le gouvernement suisse", a-t-il ajouté.
Depuis 2002, la Suisse est le 16e pays à signer avec l'Egypte un accord sur la restitution des antiquités sorties illégalement. "Ce nouvel accord est d'autant plus important que de nombreuses antiquités volées en Egypte passent par la Suisse", a souligné le CSA.
L'Egypte, qui fait du retour de ses antiquités dispersées à travers le monde une grande cause nationale, a organisé la semaine dernière une conférence internationale sur ce sujet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS