Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novak Djokovic tient sa revanche. A Acapulco, le no 2 mondial a écarté Juan Martin del Potro, l'homme qui avait brisé son rêve olympique l'été dernier à Rio.

Novak Djokovic s'est imposé 4-6 6-4 6-4 en 2h39' devant l'Argentin en huitième de finale du tournoi ATP 500 mexicain. Cette victoire acquise au terme d'une rencontre de toute beauté peut "lancer" l'année de Novak Djokovic. Une année 2017 au cours de laquelle il a, faut-il le rappeler, déjà accusé un immense couac avec son élimination au deuxième tour de l'Open d'Australien face à l'Ouzbek Denis Istomin.

Rien ne fut facile pour le Serbe face à un del Potro qui sera sans doute, lui aussi, l'un des grands hommes de cette saison 2017. Novak Djokovic a, ainsi, dû écarter deux balles de break à 1-1 15-40 au début du deuxième set qui auraient pu le placer dans une situation bien délicate. Il l'a fait en armant deux services gagnants imparables. Au troisième set, il fut le premier à céder son service, au septième jeu. Mais alors que tout semblait perdu, il a trouvé les ressources pour ravir à deux reprises l'engagement de l'Argentin et gagner ce match qui comptait bien davantage à ses yeux qu'un simple deuxième tour d'un tournoi ATP 500.

Ce jeudi, Novak Djokovic affrontera l'imprévisible Nick Kyrgios (ATP 17) en quart de finale. Dans le bas du tableau, la route est bien plus paisible pour Rafael Nadal. Victorieux 6-1 6-1 en 67 minutes de l'Italien Paolo Lorenzi (ATP 38), le finaliste de l'Open d'Australie a rendez-vous avec le Japonais Yoshihito Nishioka (ATP 86).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS