Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Plus fort que jamais, Roger Federer a marqué les esprits à une semaine de l'US Open qui sera bien "la" finale de l'année. Le no 1 mondial a triomphé à Cincinnati.
Dans l'Ohio, Roger Federer a battu 6-0 7-6 (9/7) Novak Djokovic en finale. Il s'impose pour la cinquième fois à Cincinnati où il a cueilli le 76e titre de sa carrière, son 21e dans un Masters 1000. Il a remporté ce tournoi sans perdre une seule fois son engagement. Il aura concédé trois balles de break sur les 47 jeux de service qu'il a disputés au cours de la semaine. Il avait réussi cet exploit seulement à deux reprises par le passé, à Doha en 2005 et à Halle en 2008.
Considéré comme le meilleur relanceur du monde, Novak Djokovic n'a jamais trouvé l'ouverture sur le service de son adversaire. Curieusement "absent" dans un premier set perdu 6-0 en seulement 20 minutes, le Serbe a eu le mérite d'élever le niveau de son jeu dans la seconde manche. Une balle de set, à 7/6 dans le jeu décisif, fut son seul butin dans cette finale. Federer l'écartait sur un smash avant de rafler la mise en armant deux coups droits gagnants sur les deux derniers points de cette finale. Du grand art.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS