Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Daguestan, petite république du Caucase où une rébellion armée islamiste est très active, est régulièrement victime d'incidents armés et d'attaques (photo prétexte).

KEYSTONE/AP/SERGEI GRITS

(sda-ats)

Un collégien a été tué lundi dans l'explosion accidentelle d'une grenade dans un établissement scolaire au Daguestan, instable république du Caucase russe. Onze autres personnes ont été blessées.

"Selon les premières informations, un adolescent a été tué et 11 autres ont été blessés en raison du maniement imprudent d'une grenade", a indiqué la branche locale du ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

L'explosion s'est produite dans la salle d'informatique d'un établissement scolaire du village montagneux d'Agvali, 115 kilomètres à l'ouest de la capitale régionale, Makhatchkala, selon le ministère.

Le garçon tué avait 12 ans, a précisé à l'agence TASS la ministre de la Santé de la république, Zaïra Kaplanova, ajoutant que les blessés avaient été hospitalisés.

Le Daguestan, petite république du Caucase où une rébellion armée islamiste est très active, est régulièrement victime d'incidents armés et d'attaques visant les autorités et les forces de l'ordre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS