Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Réunifier les deux Bâles 180 ans après leur séparation: un comité interpartis le propose dans le cadre d'une initiative populaire lancée vendredi dans les deux cantons. Au-delà de cette fusion, les initiants visent un grand canton du nord-ouest accueillant aussi l'Argovie, Soleure, voire le Jura.

Les initiants ont présenté leur texte à la frontière entre Bâle et Münchenstein (BL), lieu hautement symbolique. Il y a 179 ans jour pour jour, les troupes radicales de la ville y ont subi une défaite sanglante contre les conservateurs de la campagne, entraînant la séparation entre Bâle-Ville et Bâle-Campagne en 1833. Une décision prise "sous réserve d'une future réunification volontaire".

Collaboration

Entretemps, les deux demi-cantons - considérés comme "cantons" par la constitution fédérale - se sont rapprochés et collaborent de plus en plus en raison de la mobilité croissante et de l'interdépendance économique.

Pour les initiants, la collaboration bilatérale est inutilement fastidieuse. De nombreux projets seraient plus faciles à constituer et appliquer si les deux cantons fusionnaient.

Dernier mot au peuple suisse

Si les deux initiatives identiques intitulées "Un seul Bâle" aboutissent et sont approuvées dans leur canton respectif, les citoyens de Bâle-Ville et Bâle-Campagne devront élire 60 représentants respectifs pour former une assemblée constituante. La constitution élaborée par cette assemblée serait ensuite soumise au peuple de chacun des deux cantons.

En cas de double "oui", le dernier mot reviendrait aux Chambres fédérales et au peuple suisse. Les Verts bâlois sont à l'origine du projet. Ils ont été rejoints par une partie de la gauche ainsi des représentants bourgeois et sont soutenus par le monde économique.

Le canton de Bâle-Campagne compte actuellement 277'000 habitants résidant dans 86 communes d'une surface totale de 518 km2. Bâle-Ville compte, elle, 191'000 habitants sur trois communes et une surface de 37 km2. Contrairement à Riehen (BS) et Bettingen (BS), la ville de Bâle ne dispose pas d'une administration et d'autorités communales. Elle est directement régie par le canton.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS