Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le journaliste Alain Rebetez, gagnant du Swiss Press Video 2017 et expert en art oratoire, fera partie du jury (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

Huit étudiants des Universités de Genève, Lausanne, Fribourg et Neuchâtel s'affronteront mardi 24 avril dans la cité de Calvin dans le cadre du premier concours romand d'éloquence. Ils auront chacun sept minutes pour convaincre un jury d'experts.

Durant ce laps de temps, les étudiants s'exprimeront sur des thèmes politiques, philosophiques, économiques et culturels, indique lundi un communiqué du Club genevois de débat, organisateur de l'événement.

Face à eux, un jury composé de l'ancien bâtonnier genevois Grégoire Mangeat, de la co-directrice de la Comédie de Genève et actrice Natacha Koutchoumov, du journaliste Alain Rebetez et de l'avocat et ancien bâtonnier Marc Bonnant.

A l'issue de leur prestation, les candidats, tous masculins, se verront poser une question par l'un des membres du jury afin de tester son sens de la répartie. Le verdict sera connu après délibération et l'un des participants se verra alors récompensé du titre de meilleur orateur étudiant de Suisse romande.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS