Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un couple sans domicile a occupé pendant plus d'une année une ancienne maisonnette de garde-barrière en plein centre de Lucerne. Les habitants clandestins ont été découverts en automne lorsqu'un dérangement a obligé des employés des chemins de fer à entrer dans la bâtisse.

Avec ses 8 m2, le logement ne ressemblait de loin pas à un palace mais il offrait le nécessaire: électricité, eau courante, cuisinière et toilette. Les occupants, qui avaient aménagé et décoré l'endroit, ont dû le quitter et ont reçu un avertissement.

On ne sait pas exactement combien de temps ils y ont habité, mais c'était plus d'une année, a indiqué vendredi à l'ats le responsable de l'infrastructure des chemins de fer de Suisse centrale Zentralbahn Martin Röthlisberger. Il confirmait une information de la "Neue Luzerner Zeitung".

La maisonnette a été utilisée jusque dans les années 1970, les barrières étant alors exploitées manuellement. La bâtisse est aujourd'hui classée bâtiment historique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS