Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les boulets servaient de munitions pour une catapulte de type trébuchet, un engin utilisé durant le Moyen Age. Ils ont été découverts au château de Porrentruy (JU) lors de travaux de réfection de l'esplanade.

Chancellerie d'Etat du canton du Jura

(sda-ats)

Une centaine de boulets en pierre ont été découverts au château de Porrentruy (JU) par la section cantonale d'archéologie et paléontologie, lors du suivi des travaux de réfection de l'esplanade. Ils servaient de munitions pour une catapulte durant le Moyen Âge.

Taillés grossièrement, ces boulets en pierre calcaire mesurent entre 25 et 60 cm de diamètre et pèsent entre 30 et 250 kg, a indiqué mardi la Chancellerie d'Etat jurassienne dans un communiqué. Les pierres servaient de munitions pour une catapulte de type trébuchet, un engin utilisé durant le Moyen Âge pour assiéger ou défendre des places fortes.

Les armes font partie d’un remblai aménagé derrière le mur de soutènement du château entre le XVIIIe et le XIXe siècles, période qui a coïncidé avec la fin de la présence au château du prince-évêque de Bâle, faisant de Porrentruy la capitale de l'Evêché.

Les armes ont été déplacées de leur position d'origine, affirme le communiqué. Mais les archéologues, surpris par leur découverte, se demandent comment elles sont arrivées là. Les boulets seront prélevés et documentés durant les prochains jours.

Travaux de remise en état

Pour des raisons de stabilité, des travaux de remise en état sont réalisés sur un tronçon du grand mur de soutènement situé sous l'esplanade du château. S'agissant d'un haut lieu de l'histoire de la ville, le chantier débuté en septembre fait l'objet d'un suivi et de fouilles par les services de l'archéologie cantonale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS