Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois matches, trois défaites: le championnat du monde 2018 à North Bay (CAN) vire au cauchemar pour Binia Feltscher et la Suisse.

Battues samedi par la Chine (6-5), les joueuses de Flims n'ont réussi à corriger le tir dimanche ni contre le Canada (10-5), ni contre la Russie (8-4).

Carole Howald, Franziska Kaufmann, Irene Schori Binia Feltscher, double championnes du monde tout de même, n'ont pourtant pas été aussi dépassées que leur bilan ne semble l'indiquer. Alors qu'elles avaient dû courir après un coup de trois des Chinoises - leur seul passage à vide de la partie - lors de leur premier match, alors qu'elles en étaient encore à 4-4 à l'abord du 8e end face aux Canadiennes avant, là encore, de prendre un coup de trois, les joueuses de Flims ont signé un meilleur départ que la Russie de Victoria Moiseeva, en volant un point d'entrée.

Une immense erreur dans la deuxième manche a toutefois scellé le sort des Suissesses, punies par les championnes d'Europe 2016 d'un coup de... cinq.

Malgré ce 0/3 inquiétant, l'affaire n'est pas encore perdue. Il reste encore neuf rencontres à disputer dans le Tour préliminaire, la prochaine contre le très inexpérimenté Japon.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS