Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le tarmac de l'aéroport de Genève a été le théâtre d'un manège inhabituel mercredi. Un détecteur de particules ultra-sophistiqué monté au CERN a été chargé dans un avion militaire pour être emmené en Floride. La machine sera ensuite envoyée dans l'espace.
Pour effectuer le transport, les Américains ont affrété un Galaxy de l'US Air Force. L'embarquement du spectromètre magnétique Alpha (AMS) dans l'avion n'a pas été sans mal. Il a fallu plusieurs heures pour enfiler la machine de 7,5 tonnes dans les entrailles de l'appareil. Le voyage pour les Etats-Unis est prévu jeudi.
Dernière navetteUne fois au Centre spatial Kennedy, l'AMS devra attendre quelques mois avant d'être embarqué dans la dernière navette américaine qui se rendra à la Station spatiale internationale (ISS). Le vol est prévu en février 2011. Le détecteur sera alors installé sur l'ISS pour récolter des données uniques.
L'AMS doit non seulement contribuer à la recherche de la matière noire, cette mystérieuse matière non-visible présente dans l'univers, mais également servir à traquer l'antimatière aux confins de l'espace, a expliqué devant la presse le professeur Sam Ting, porte-parole des organisateurs de l'expérience.
Particules de très haute énergiePour l'instant, très peu d'expériences sont menées pour trouver de l'antimatière, a poursuivi le professeur Ting. Dans l'espace, la machine extrêmement sensible pourra détecter des particules de très haute énergie, bien supérieure à l'énergie qui peut être produite sur Terre dans des accélérateurs de particules.
Les précieuses données récoltées par l'AMS depuis la station spatiale seront transmise au CERN, à Genève, et à la NASA à Houston, pour y être analysées. L'expérience AMS est le fruit d'une collaboration entre seize pays, dont la Suisse. L'assemblage de la machine a été réalisée au CERN.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS