Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un détenu qui souhaite changer de prison a envoyé un de ses doigts à la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a-t-on appris jeudi auprès de la chancellerie. Le membre se trouvait dans un colis adressé à la garde des Sceaux et reçu jeudi au ministère.

Le détenu de 37 ans est incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, près de Paris, et souhaite aller à Dijon, selon une source proche du dossier.

Son colis était accompagné d'une lettre datée du 9 juillet, mais il s'est coupé le doigt la semaine dernière.

Risque de nouvelles poursuites

"De nombreux détenus demandent leur transfert pour se rapprocher de leur famille et lorsque cela est possible, il leur est accordé", a souligné la chancellerie. Dans le cas de ce détenu, la demande avait été acceptée le 26 juillet mais il restait à trouver une place dans la région demandée.

Selon une source syndicale pénitentiaire, l'homme, qui a "des antécédents d'auto-mutilation", n'aurait pas compris que sa demande était en bonne voie.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête, selon une source judiciaire. Le détenu risque des poursuites pour "violences volontaires" à l'égard de la personne ayant découvert son doigt.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS