Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un directeur de fiduciaire de 46 ans a écopé lundi à Fribourg de 3,5 ans de prison ferme. Par ses opérations financières et immobilières hasardeuses, l'homme a perdu près de 8 millions de francs, lésant au passage plus de 70 personnes.

Le Tribunal pénal économique du canton de Fribourg l'a reconnu coupable d'escroquerie par métier, d'abus de confiance et de gestion fautive. Sa culpabilité est particulièrement grave, vu le montant très élevé du dommage et du nombre très important de lésés, a expliqué en substance le président du tribunal Marc Sugnaux, en motivant brièvement le jugement.

Le juge a rappelé que de nombreuses personnes y avaient perdu leurs économies, voire leur retraite. La peine prononcée est cependant moins élevée que celle de dix ans que l'accusé risquait théoriquement.

Circonstances atténuantes

La cour a tenu compte notamment du fait qu'il n'avait pas de précédents judiciaires, qu'il a reconnu les faits et a bien collaboré avec la justice. L'homme a en outre présenté des regrets sincères. Toute cette affaire le ronge au point de se répercuter sur son état de santé.

A l'issue de l'audience la représentante du Ministère public Alessia Chocomeli-Lisibach s'est montrée satisfaite du verdict. Le tribunal a quasi exactement suivi ses réquisitions. Du côté de la défense, Me Jacques Michod attend le jugement écrit avant de se prononcer sur un éventuel recours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS