Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le programme de recherche et de conservation des pandas géants du zoo national de Washington a reçu un don de 4,5 millions de dollars (4,35 millions de francs) du co-président de Carlyle. Le centre a accueilli un nouveau spécimen né fin août.

David M. Rubenstein, également l'un des fondateurs du groupe financier américain, s'est engagé à verser cette somme pour financer jusqu'à fin 2020 ce programme mené par le zoo de la capitale fédérale américaine et l'Institut de conservation biologique, a indiqué le zoo vendredi dans un communiqué.

C'est le second don octroyé par l'homme d'affaires à ce programme depuis 2011. Ce qui lui a valu de voir l'enclos des pandas géants du zoo être baptisé en l'honneur de sa famille. Par ailleurs, des bourses d'études ont été créées à son nom pour des chercheurs en Chine et aux Etats-Unis.

Au total, il a donné neuf millions pour les pandas et deux millions en 2013 pour la recherche sur les éléphants d'Asie. Ces dons servent notamment à financer des efforts de conservation en Chine ainsi que la recherche sur la reproduction des pandas géants, des programmes de formation, l'amélioration de l'enclos à Washington ou encore des programmes d'éducation à destination du grand public.

Le zoo de Washington, dont la visite est gratuite, abrite quatre pandas: le mâle Tian Tian, la femelle Mei Xiang, leur fille de deux ans Bao Bao et un bébé panda mâle né le 22 août qui n'a pas encore été baptisé. Ils vivent dans un espace de 1100 m2 reproduisant leur habitat naturel.

ATS