Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un enseignant germanophone d'un collège biennois a été relevé de ses fonctions en début de semaine. "Aucun abus sexuel n'a été attesté pour l'instant", a souligné jeudi le directeur de la formation, de la culture et du sport Cédric Némitz.

"Nous n'avons pas de raison de penser que nous avons affaire à une situation grave", a estimé le conseiller municipal. "Cet enseignant n'a pas été licencié", a-t-il précisé en soulignant que cette personne n'est plus présente à l'école depuis lundi.

Cédric Némitz a expliqué que l'enseignant avait dépassé les limites et les règles qui lui avaient été fixées. Mais il a refusé de dire de quelles limites il s'agissait et si cette personne avait déjà été condamnée pour des actes d'ordre sexuel sur des enfants.

Le directeur de la formation a également refusé de confirmer qu'il s'agissait de l'enseignant engagé en 2004 au collège des Prés Ritter malgré une condamnation pour actes d'ordre sexuel en 1999. Il a juste expliqué qu'une dénonciation émanant de la population avait été déposée auprès de la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS