Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Coire - L'ancien comptable de Christoph Blocher au sein de l'entreprise Ems-Chemie et son complice - un autre employé - passeront 8 et 4 ans en prison. La justice grisonne a condamné le principal accusé pour escroquerie et abus d'une banque de données par métier, blanchiment d'argent et faux dans les titres.
Les deux hommes doivent en outre restituer 14 millions de francs à l'entreprise. Âgé de 74 ans, l'ancien comptable a reçu une sanction plus sévère que ce que réclamait le Ministère public. Ce dernier avait demandé 6 ans de réclusion contre lui.
Cet homme a fait montre d'une véritable "énergie criminelle", a justifié le président du tribunal de district lors du jugement rendu à Domat-Ems (GR). Il a commis ses actes délictueux "avec une intensité presque inépuisable".
La Cour a en outre suivi le procureur à propos de la peine infligée au complice de 66 ans. Il s'agit d'un ancien employé du secteur de la vente.
Les faits se sont produits entre 1995 et 2003, alors que l'ancien conseiller fédéral UDC Christoph Blocher était encore patron d'Ems-Chemie. Le pot-aux-roses n'est apparu qu'après la retraite du principal prévenu sous la forme d'une erreur de comptabilité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS