Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des escrocs informatiques sévissent avec un virus bloquant les ordinateurs en Suisse. Un message semblant provenir du Département fédéral de justice et police (DFJP) exige le paiement d'une amende de 150 francs sous prétexte que du matériel illégal a été retrouvé sur le PC.

La Centrale d'analyse et de prévention pour la sûreté de l'information MELANI a mis en garde lundi contre cette escroquerie. Elle conseille de faire analyser l'ordinateur infecté à l'aide d'un antivirus Live-CD afin d'éliminer le faux e-mail.

Si cela n'est pas possible, il faut s'adresser à un spécialiste. En cas d'infection, il vaut mieux changer tous les mots de passe, a suggéré MELANI dans un communiqué.

Au printemps dernier, une vague de "maliciens", sortes de logiciels maléfiques, montrant une fausse annonce de la police judiciaire allemande avait frappé l'Allemagne. Les pirates exigeaient alors le versement d'une amende de 100 euros après la découverte de matériel pédophile et illégal.

ATS