Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer (no 3) s'est encore sorti d'une situation compliquée à Wimbledon. Diminué physiquement, le Bâlois a malgré tout dominé le Belge Xavier Malisse (ATP 75) 7-6 (7/1) 6-1 4-6 6-3 au 4e tour.
A deux points de la défaite au tour précédent contre le Français Julien Benneteau, Roger Federer a, cette fois-ci, dû composer avec des douleurs au dos. Il devait ainsi demander un temps-mort médical à 4-3 dans le premier set, rentrant aux vestiaires pour se faire soigner. Il reprenait la rencontre, mais restait gêné dans ses déplacements et au service (seulement 175 km/h de moyenne sur l'ensemble du match).
Fort de son expérience, le sextuple vainqueur de l'épreuve parvenait toutefois à passer l'épaule. Il profitait surtout de la mansuétude d'un Xavier Malisse particulièrement brouillon (21 fautes directes). Tant à 6-5 dans le premier set qu'à 2-1 dans le quatrième, le Flamand ne parvenait pas à conserver son break d'avance alors que Roger Federer semblait au plus mal.
Grâce à cette victoire, Roger Federer a porté son record à 33 quarts de finale consécutifs en Grand Chelem. Une série entamée il y a huit ans, lorsqu'il avait dominé Ivo Karlovic en 8e de finale de l'édition 2004 de Wimbledon.
Toujours au rayon des statistiques, il a rejoint Pete Sampras en terme de succès sur le gazon londonien (63), restant toutefois à bonne distance du record de Jimmy Connors (84). Pour mémoire, s'il est sacré dimanche, le Bâlois reviendra à hauteur de Pete Sampras pour deux autres records: le nombre de titres à Wimbledon (7 pour l'Américain) et le nombre de semaines passées au 1er rang mondial (286).
Ce n'est pas la première fois que Roger Federer doit se faire soigner en plein match à Wimbledon. En 2003, il avait été manipulé à même le court en raison d'un dos bloqué à l'échauffement. Cela ne l'avait pas empêché d'évincer Feliciano Lopez en 8e de finale et de conquérir, six jours plus tard, son premier titre à Church Road. On rappellera aussi que le Bâlois n'a jamais abandonné en cours de partie dans sa carrière en 1042 rencontres.
L'homme aux 16 trophées du Grand Chelem a moins de deux jours devant lui pour tenter de soigner ses bobos. Il affrontera mercredi en quart de finale le Russe Mikhail Youzhny (ATP 33), dont le mental est autant friable que celui de Xavier Malisse. Il a remporté les treize duels livrés face au Moscovite, qu'il a notamment dominé il y a quelques jours sur le gazon de Halle (6-1 6-4 en demi-finale).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS