Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,8 sur l'échelle de Richter a frappé dimanche matin le sud-ouest de la Sibérie, non loin de la frontière mongole. Le séisme n'a fait ni victimes ni dégâts graves, ont annoncé le ministère russe des situations d'urgence et l'Institut géophysique américain (USGS).

L'épicentre du séisme, qui s'est produit à 13h20 (07h20 suisses), a été localisé à une centaine de kilomètres à l'est de la ville de Kyzyl, capitale de la république Touva, à une profondeur de 11 km. Cette région isolée et peu habitée est une des zones les plus sismiques de Russie, avec sa côte Pacifique.

D'une durée de quatre à cinq minutes, la secousse a été ressentie à travers la république de Touva. "Mes photos accrochées aux murs sont tombées", a indiqué une résidente de la localité de Novokouznetskaïa. D'autres témoignages ont fait notamment état de vitres brisées.

ATS