Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Montréal - Un tremblement de terre d'une magnitude d'au moins 5,5 a été ressenti mercredi à Montréal et à Ottawa. La secousse a été ressentie jusqu'à Toronto, site du sommet du G20 qui commence samedi.
L'épicentre se trouvait à environ 30 km au nord de Buckingham au Québec. Les murs des immeubles du centre de Montréal ont tremblé pendant quelques dizaines de secondes, mais on n'observait aucun signe de panique dans les rues.
En revanche, dans le centre d'Ottawa, plusieurs grands immeubles ont été évacués et les rues étaient remplies d'employés sortis d'urgence de leurs bureaux. Trois quarts d'heure après la secousse, il leur était toujours interdit de regagner leurs postes.
Des lézardes étaient visibles sur les murs de l'édifice qui abrite la presse parlementaire. Une fissure est apparu également dans l'immeuble abritant le bureau à Ottawa.
Plusieurs dizaines de séismes de faible puissance, associés à la faille de Logan qui longe le Saint-Laurent, se produisent chaque année au Québec.
Le dernier séisme d'importance dans la région, d'une magnitude d'environ 6, s'était produit en 1988 et avait causé des dégâts mineurs, notamment dans la région du Saguenay, à 500 km au nord-est de Montréal. Cette secousse avait été nettement ressentie dans la métropole québécoise, où elle avait causé plus de peur que de mal.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS