Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'arrivée d'un front froid en Suisse a causé de fortes pluies dimanche et dans la nuit de dimanche à lundi. Il pleuvait encore lundi matin surtout dans le sud et l'est du pays. La limite des chutes de neige est par ailleurs tombée à 1500 mètres dans les Grisons.

Dans l'ouest du Tessin, les chutes de pluie ont atteint en moyenne 100 millimètres (ou litres par mètre carré) en 18 heures, a indiqué lundi Meteomedia. Dans l'Oberland bernois, la Suisse orientale et les Grisons, 30 litres ont été mesurés.

Les précipitations ont de loin été les plus importantes à Robiei (TI) avec 118,9 litres enregistrés, selon Meteonews. On a mesuré 83,4 litres au San Bernardino (GR), 49 à Coire et 40 à St-Gall.

Outre ces importantes précipitations, la limite des chutes de neige est fortement descendue dans les Alpes. En Engadine (GR), le village de Zuoz, à 1700 mètres d'altitude, s'est ainsi réveillé lundi sous les flocons.

Suisse romande épargnée

La Suisse romande a été moins arrosée, a indiqué MétéoSuisse, avec par exemple 6 litres seulement à Sion, 22 à Genève, 33 à Changins (VD), 32 à Cressier (NE) ou 34 à La Chaux-de-Fonds. Les températures n'ont guère dépassé les 20 degrés lundi.

Les pluies ont décliné dans l'après-midi et les éclaircies ont progressivement pris de l'ampleur entre deux averses. Au sud des Alpes, la météo a connu une rapide amélioration avec le retour du soleil dans l'après-midi.

ATS