Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'attaque s'est produite lorsque le gardien était en train d'enfermer les tigres dans leur enclos pour la nuit (Keystone archives/image symbolique).

KEYSTONE/AP/MAHESH KUMAR A

(sda-ats)

Deux petits tigres blancs ont tué samedi leur gardien dans le parc national de Bannerghatta, dans le sud de l'Inde, a annoncé dimanche le directeur du site. L'attaque s'est produite au moment où il était en train de les enfermer dans leur enclos pour la nuit.

"La victime aidait le soigneur à faire entrer les félins dans leur enclos lorsqu'ils se sont retournés et se sont jetés sur lui, l'une des quatre portes n'ayant pas été verrouillée", a expliqué le directeur du parc.

Les tigres n'ont pas laissé approcher le soigneur, qui n'a pas pu se porter au secours de la victime. Le personnel du parc a finalement réussi à éloigner les félins, mais la victime était déjà morte, selon le directeur.

Près de 2000 animaux

Des proches de l'homme tué ont protesté dimanche devant le parc, réclamant 500'000 roupies (7500 francs) d'indemnités et accusant les autorités de négligence.

Il y a deux ans, un gardien avait été blessé par des lions dans ce parc qui héberge 1941 animaux, dont des tigres du Bengale, des lions et des léopards, selon l'agence PTI, citant le directeur.

Les tigres blancs, considérés comme une espèce menacée, vivent dans le sud et l'est de l'Asie, notamment en Inde. Ils doivent leur couleur à un gène récessif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS