Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un gendarme portugais a été condamné vendredi à un an et dix mois de prison avec sursis pour avoir porté son arme de service lors de spectacles de strip-tease. Il a évoqué des difficultés économiques pour justifier sa conduite.

D'après l'agence Lusa, l'homme de 32 ans a reconnu devant le tribunal de Sao João Novo, à Porto (nord), s'être produit avec son uniforme de gendarme, afin de rendre son personnage "plus réaliste". Il a assuré en vain que l'arme utilisée n'était qu'une réplique de son pistolet de service.

Le gendarme a donné quatre spectacles de strip-tease dans plusieurs bars et restaurants le 8 mars 2014, à l'occasion de la journée internationale de la femme.

Il avait été suspendu de ses fonctions aussitôt après la publication dans la presse de photographies de ses spectacles, diffusées sur le réseau social Facebook, où il apparaissait en portant uniquement un slip moulant et son béret militaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS