Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les secouristes dégagent les victimes de leurs maisons recouvertes de boue.

KEYSTONE/EPA FEATURECHINA/SU MINGSHI

(sda-ats)

Un glissement de terrain provoqué par de fortes pluies a tué au moins 24 personnes mardi dans la province montagneuse du Sichuan en Chine, selon les médias officiels. Quatre personnes sont blessées et une reste portée disparue.

Le glissement de terrain a touché un village du comté de Puge vers 06h00 du matin, selon l'agence de presse officielle Xinhua. En fin d'après-midi mardi, le gouvernement de la province estimait que 71 maisons et cinq kilomètres de routes avaient été détruits, dans un message sur les réseaux sociaux.

Des photos montraient des secouristes couverts de vase creusant dans une épaisse boue marron, et des femmes aux foulards colorés sur la tête, typiques de la minorité ethnique des Yi, les observant depuis un monticule de terre.

Météo extrême

Les conditions météorologiques extrêmes cet été ont déclenché une série de glissements de terrain et d'inondations dans le pays, faisant de nombreux morts et des dizaines de milliers de déplacés.

Un énorme glissement de terrain en juin avait tué dix personnes et enseveli des dizaines de maisons, également dans un village du Sichuan (sud-ouest).

En juillet, 63 personnes sont mortes dans des glissements de terrain et des inondations dans la province du Hunan, dans le centre de la Chine, forçant le déplacement de 1,6 million d'habitants de cette province.

ATS