Navigation

Un grand Anthony Davis

Ce contenu a été publié le 21 août 2020 - 07:59
(Keystone-ATS)

Portés par l'efficacité et l'envie d'Anthony Davis, les Lakers ont remis les pendules à l'heure. Ils sont revenus à 1-1 dans leur série face à Portland.

Chasser les doutes et les rebonds: telles étaient les priorités des Lakers pour cet acte II dans la bulle d'Orlando, remporté avec autorité (111-88), à l'image de Davis. L'ailier a quasiment fait le travail à lui tout seul en première période en marquant 21 de ses 31 points au total. Pointé du doigt au premier match pour son manque de combativité, il a montré un meilleur visage.

Plus que la défaite, c'est la blessure de Damian Lillard (18 points) qui a porté un coup dur à Portland. En voulant gratter un ballon, il s'est disloqué l'index au 3e quart-temps. Un scanner est revenu négatif, ce qui est une bonne nouvelle puisque cela écarte une fracture.

Plus tôt dans la journée, Milwaukee avait également égalisé à 1-1 dans sa série face à Orlando. Les Bucks se sont imposés 111-96 grâce notamment aux 28 points et aux 20 rebonds de Giannis Antetoukounmpo. Malgré les 32 points du natif de Morges Nikola Vucevic, Orlando a payé au prix fort sa maladresse lors du premier quarter: 3 sur 23 au tir pour accuser un écart de 12 points (25-13).

Enfin, Houston a su serrer sa garde en défense pour cueillir un deuxième succès (111-98) devant Oklahoma City. Un succès acquis sans Russell Westbrook, toujours blessé à une cuisse, et avec un James Harden qui n'avait pas vraiment la main avec son 5 sur 16 dont 2 sur 11 à 3 points....

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.