Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de cas de maltraitance d'enfants est resté stable en 2011, selon les statistiques de l'hôpital des enfants à Zurich. Au total, 484 cas ont été recensés, soit 3 de moins que le record de 2010. Les déclarations d'abus sexuels sur des garçons ont doublé, passant de 29 à 65 cas contre 130 pour les filles.

Les abus sexuels constituent, avec 40,2% des cas, le plus grand facteur de maltraitance constaté par l'hôpital des enfants, indique vendredi le centre de conseil aux victimes chapeauté par l'établissement. Cette proportion est en augmentation par rapport à 2010 (33%). Comme pour les abus sexuels, le nombre de cas déclarés de violence physique sur les garçons a augmenté en un an, passant de 70 à 94.

Le centre de conseil ignore si la maltraitance sur les garçons a réellement augmenté ou si ce genre de cas est désormais davantage déclaré.

Depuis l'an dernier, l'établissement dispose d'une nouvelle marche-à-suivre pour encourager la reconnaissance précoce des maltraitances. En 2011, 70% des cas de maltraitance traités à l'hôpital ont entraîné une plainte. Ils n'étaient que 37% en 2010.

ATS