Un haut responsable de Genève Aéroport a fait l'objet d'une enquête interne pour des accusations à son encontre. Le directeur général du site André Schneider a annoncé mardi que des actions "qui s'imposent" seront prises suite à cette procédure.

Ces investigations ont été lancées "il y a quelque temps déjà" avec un mandat lié à un juge externe et "sont terminées", a-t-il expliqué devant la presse lors de la présentation des résultats annuels de l'aéroport. Il n'a pas souhaité confirmer dans l'immédiat si les allégations portent sur un harcèlement moral et sexuel présumé.

Une prise de position est en préparation. Le conseiller d'Etat de tutelle Pierre Maudet et le conseil d'administration ont été "tenus au courant". Pour des raisons de protection de la personnalité, M. Schneider n'a pas souhaité donner davantage de précisions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.