Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le HC Davos a entamé du mauvais patin "sa" Coupe Spengler. Le Champion de Suisse s'est incliné 5-1 devant Ekaterinbourg.

Battus 2-1 samedi soir par le Team Canada, les Russes ont signé un succès qui ne souffre aucune discussion. Leur réalisme devant la cage de Leonardo Genoni a payé. Leur plus grande implication sur le plan physique fut aussi déterminante face à un adversaire qui n'a pas fait, pour une fois, de cette Coupe Spengler un objectif majeur. Elle passe après, bien sûr, la défense du titre national et de la prochaine demi-finale de la Ligue des Champions.

Avec un brin de réussite toutefois, les Grisons auraient pu ouvrir le score au premier tiers. Menés 1-0 après une supériorité numérique exploitée par Mikhnov à la 20e, ils avaient encore l'infortune de rater un penalty par le pigiste du Geneve-Servette Alexandre Picard. Très généreux pour son.... premier match de la saison, Picard n'a pas trouvé le cadre lors de sa tentative. Cette frayeur provoquée par ce penalty a incité les joueurs de l'Oural à hausser le ton. Ils devaient évoluer à un niveau inaccessible pour ces Grisons trop sur la retenue.

Ce lundi, la formation d'Arno del Curto tentera de se racheter face au Team Canada. Une nouvelle défaite l'obligera à passer par un quart de finale mardi. On voit mal, après cette entame bien "triste", comment elle pourrait échapper à un tel scénario. Même si elle ne revêt qu'un caractère amical, la Coupe Spengler ne pardonne rien aux équipes à la motivation incertaine

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS