Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'explosion et l'incendie ont ravagé la maison en mars 2017 à Gansingen (AG). Le propriétaire a tué sa partenaire avant de mettre fin à ses jours (archives).

KEYSTONE/PASCAL MORA

(sda-ats)

L'incendie et l'explosion d'une maison le 19 mars 2017 à Gansingen (AG) cachaient un meurtre. Le propriétaire âgé de 59 ans a tué sa partenaire âgée de 50 ans avant de mettre fin à ses jours.

L'homme a tué sa compagne vers minuit avec un revolver alors qu'elle dormait, a indiqué vendredi le Ministère public argovien. Il s'est ensuite suicidé. Il avait aussi préparé un système avec des bouteilles de gaz qui a déclenché une explosion vers 04h00. Elle a presque totalement ravagé la maison.

Les corps des deux victimes ont été retrouvés avec des blessures par balles à la tête. Le revolver se trouvait aussi dans la chambre à coucher. L'enquête permet de conclure qu'il s'agit d'un meurtre. Le meurtrier ayant mis fin à ses jours, l'affaire est désormais classée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS