Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une fusillade s'est produite lundi au centre de Bienne. Un individu a fait irruption vers 08h10 dans un McDonald's et a ouvert le feu, blessant deux employés, dont une grièvement. Le malfaiteur est toujours en fuite malgré une vaste opération de recherches.

L'homme armé et portant un masque noir est entré dans le restaurant McDonald's à la rue de Nidau alors que celui-ci était encore fermé au public. Une fois à l'intérieur de l'établissement, il a tiré plusieurs coups de feu, blessant deux employés, un homme et une femme. Une autre employée n'a pas été blessée.

Une employée touchée lors de la fusillade a été héliportée dans un hôpital, a indiqué la police cantonale bernoise qui se refusait à dire si la vie de cette personne était en danger.

Incertitude sur le butin

Les enquêteurs n'excluent pas la thèse d'un brigandage mais n'ont pas été en mesure de dire si le tireur a emporté un butin dans sa fuite.

La priorité a été de recueillir des indices dans l'établissement. Durant plusieurs heures, des experts de la police scientifique vêtus d'une combinaison blanche étaient dans le restaurant. La plupart des autres commerces à proximité du McDonald's étaient fermés à cette heure de la matinée.

La police cantonale bernoise avait déployé un imposant dispositif dans le quartier pour tenter de localiser l'auteur de ces coups de feu. Une dizaine de voitures de police avaient ainsi convergé vers la rue de Nidau. L'accès au fast-food a été bloqué durant quelques heures par des policiers munis d'un gilet pare-balles et armés de mitraillette.

Des agents ont aussi contrôlé l'identité de plusieurs personnes. Un homme a été embarqué dans une voiture de police banalisée pour un contrôle, une opération qui entrait dans le cadre du dispositif, selon la police, qui a lancé en fin d'après-midi un appel à témoin.

ATS