Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme de 62 ans s'est tué dimanche matin dans un accident d'ULM au Moléson. Son engin s'est écrasé pour une raison encore inconnue contre une face de la montagne. La REGA et les secours de Bulle (FR) se sont rendus sur les lieux, mais le pilote était déjà décédé.

Parti d’Arc-sous-Cicon, en France, l'appareil a heurté la montagne, à 10 mètres de la crête, avant de faire une chute d’environ 100 mètres. Une enquête est en cours pour établir les circonstances exactes de cet accident. Un hélicoptère d'Heliswiss a transporté l'épave de l'avion dans une fourrière pour expertise.

Pour permettre le travail de la police et des secours, le téléphérique menant au sommet du Moléson a été interdit au public durant plusieurs heures. Les ULM (avion ultra-léger motorisé) sont autorisés à voler en Suisse depuis le 1er juillet 2015.

ATS