Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Münsterlingen - Dans un hôpital de Thurgovie, un jeune père de 19 ans a menacé d'une paire de ciseaux son bébé de deux mois pour empêcher son placement. Il a finalement été maîtrisé par une unité spéciale de la police après plus de trois heures. Le bébé est indemne.
Le père, un requérant d'asile nigérian, a pris son enfant en otage dans la section pédiatrique de l'hôpital cantonal de Münsterlingen, a annoncé lundi soir la police cantonale. Il voulait contester le placement de son enfant dans une chambre de l'hôpital.
L'enfant est depuis sa naissance pris en charge par l'hôpital en raison de conditions familiales défavorables. Les autorités de tutelle avaient proposé à la mère un traitement dans un établissement thérapie mère-enfant.
Alors que la mère avait lundi quitté l'hôpital pour discuter des cette proposition, le père était resté avec son enfant. Il a ensuite refusé de le rendre aux médecins et, armé de ciseaux, a menacé de s'en prendre à lui-même ou à son bébé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS