Navigation

Un homme tué par un ours blanc en protégeant ses enfants

L'attaque de l'ours blanc s'est produite sur une île à une dizaine de km de la ville d'Arviat, située sur le territoire du Nunavut au nord-est du Canada (photo prétexte). KEYSTONE/AP The Canadian Press/SEAN KILPATRICK sda-ats
Ce contenu a été publié le 04 juillet 2018 - 22:32
(Keystone-ATS)

Un habitant du territoire canadien du Nunavut (nord-est) a été tué par un ours blanc en protégeant ses enfants, a indiqué la police fédérale mercredi. L'ours a ensuite été tué.

L'homme de 31 ans qui n'était pas armé, est décédé suite à une attaque d'ours blanc, a indiqué la gendarmerie royale du Canada du Nunavut dans un communiqué. L'attaque s'est produite mardi soir sur une île à une dizaine de km de la ville d'Arviat, située sur les rives de la baie d'Hudson, où résidait la victime, a précisé la GRC.

L'homme, Aaron Gibbons, se trouvait sur l'île avec ses filles lorsque l'ours a attaqué. Il leur a crié de retourner dans le bateau qui les avait amenés sur l'île et s'est interposé devant l'ours, a indiqué son oncle à la chaîne CTV. C'était la première attaque mortelle d'un ours blanc au Nunavut depuis 2000, selon CTV.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article