Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mexico - Un des "capos" des cartels de la drogue les plus en vue au Mexique, Edgar Valdez alias "La Barbie", a été arrêté lundi près de Mexico, ont annoncé les autorités mexicaines. Dans le nord-est du pays, des violences entre armée et trafiquants ont fait 7 tués.
La personne arrêtée était un des principaux lieutenants d'Arturo Beltran Leyva, le chef du cartel portant son nom, troisième homme le plus recherché du pays, abattu le 16 décembre 2009 lors d'une opération militaire.
"La Barbie", chef des des tueurs à gages du cartel "des frères Beltran Leyva", était cité parmi les successeurs possibles du chef défunt à la tête de l'organisation, en concurrence avec l'un des deux derniers frères en liberté, Hector.
L'arrestation a été confirmée par le Parquet fédéral, les ministères de l'Intérieur et de la Sécurité publique, et même par le président mexicain Felipe Calderon sur sa page du réseau Twitter.
Le cartel des frères, un des plus anciens du Mexique, a été très affaibli fin 2009/début 2010, avec le décès d'Arturo puis l'arrestation de Carlos, son frère cadet.
Le groupe des frères, né dans l'Etat de Sinaloa (nord-ouest), avait gagné 6 milliards de dollars entre 1990 et 2008 en exportant la drogue aux Etats-Unis, un trafic dont il contrôlait 15 %, selon les autorités des deux pays.
En octobre 2008, le parquet fédéral avait lui lancé une opération mains propres qui avait permis d'arrêter sept hauts fonctionnaires, après avoir révélé que les frères Beltran Leyva versaient à certains d'entre eux de 150 000 à 450 000 dollars par mois pour s'assurer leur appui.
Leur cartel avait fait sécession en janvier 2008, après l'arrestation d'un des frères, Alfredo, de son grand voisin, le puissant cartel de Sinaloa, dirigé par Joaquin "Chapo" Guzman, évadé d'un pénitencier mexicain en 2001. Ce fugitif vient d'entrer dans la liste des milliardaires en dollars publiée par le magazine américain "Forbes".
Les Beltran Leyva soupçonnaient Joaquin Guzman d'avoir "donné" Alfredo aux autorités.
Dans le nord-est du pays, un militaire et six trafiquants de drogue présumés ont été tués lundi dans des échanges de tirs entre l'armée et un gang, a annoncé l'armée. Ces fusillades sont intervenues non loin de la région où 72 émigrants clandestins ont été retrouvés massacrés la semaine dernière.
Au total, selon un communiqué de l'armée, cinq autres militaires ont été blessés et six malfaiteurs arrêtés dans les violences de lundi.
Les tirs ont duré toute la nuit dans la petite ville de Panuco, 35 000 habitants, dans l'Etat de Veracruz, voisin de celui de Tamaulipas où le massacre des clandestins, découvert mardi dans une ferme, a été attribué au gang des "Zetas", d'anciens hommes de main du cartel "du Golfe" devenus ses ennemis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS