Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le feu s'est déclaré samedi après-midi dans le sud-ouest de Sydney. Depuis, les flammes ont dévoré plus de 2430 hectares de forêt et de broussailles. Les pompiers sont à pied d'oeuvre.

KEYSTONE/EPA AAP/BRENDAN ESPOSITO

(sda-ats)

Des centaines de pompiers étaient à pied d'oeuvre lundi pour lutter contre un incendie de forêt qui fait rage à proximité de la banlieue de Sydney. La police de l'Etat de Nouvelle-Galles soupçonne un départ de feu volontaire. Une enquête a été ouverte.

Le feu s'est déclaré samedi après-midi dans le sud-ouest de Sydney. Depuis, les flammes ont dévoré plus de 2430 hectares de forêt et de broussailles. Certains habitants ont été évacués mais aucune maison n'a été détruite et personne n'a été blessé, selon le service de lutte contre les incendies.

"C'est un miracle absolu qu'aucune vie n'ait été perdue, et quasiment aucun bien, grâce au travail acharné et au dévouement de nos services de secours", a déclaré Mark Speakman, le ministre par intérim des Services d'urgence de l'Etat. Un miracle, notamment en raison de rafales très violentes qui ont balayé la région. Lundi, les conditions météorologiques étaient toutefois meilleures et le vent avait perdu de sa virulence.

L'automne austral est particulièrement chaud et succède à un été très sec, ce qui explique l'ampleur du sinistre, a dit Shane Fitzsimmons, responsable des pompiers de Nouvelle-Galles du Sud. Il a évoqué des températures automnales "sans précédent", le thermomètre ayant largement atteint les 30 degrés Celsius.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS