Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un incendie a complètement détruit trois voiliers et endommagé un quatrième dans un club nautique de Genève vendredi soir. Aucune victime n'est à déplorer, mais les dégâts atteignent plusieurs dizaines de milliers de francs. L'origine du feu est indéterminée.

Mais une chose est sûre: il n'y avait pas de source apparente d'allumage sur les bateaux. La police mène l'enquête, indique à l'ats le commandant du Service d'incendie et de secours (SIS) Nicolas Schumacher, confirmant une information diffusée par "La Tribune de Genève" sur son site.

"Il a fallu faire vite pour circonscrire les flammes: un dépôt en bois, ainsi que cinq à six autres embarcations se trouvaient juste à côté", explique l'officier. Un second défi s'est dressé devant les pompiers: éviter toute pollution aux hydrocarbures. "Nous y sommes parvenus en tirant des barrages à cet effet."

Les collaborateurs du SIS, engagés au nombre de douze, ont débuté leur opération peu après 20h30 pour l'achever vers 23h00. Ils étaient équipés de quatre véhicules et d'un bateau. Le port touché se trouve à l'arrière du bâtiment de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS