Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un pêcheur italien d'un village du Golfe de Gênes a récupéré cette semaine dans le sud de la France sa barque qui avait disparu du petit port de Vernazza, en Ligurie, après des intempéries. Son bateau a ainsi dérivé sur 700 kilomètres, a-t-on appris vendredi.

Le Dany, une frêle embarcation de 4,60 mètres de long, intacte malgré le long périple, a été remorqué par un chalutier français qui l'a aperçu au large des côtes du département de l'Aude. Elle était amarrée à Vernazza, mais la tempête qui a frappé le nord-ouest de l'Italie fin octobre l'a éloignée vers le large.

"Nous avons identifié le propriétaire, on l'a appelé, et il nous a dit qu'il était très attaché à cette barque familiale et qu'il allait venir la chercher", relate le commandant de la brigade de surveillance du littoral de la gendarmerie maritime, l'adjudant-chef Christian Garcia.

Plusieurs barques emportées

Jeudi, Rollando Giovanni, 67 ans, est arrivé à Port-la-Nouvelle en compagnie de son fils pour charger le Dany sur un camion et le ramener à Vernazza. Il a remercié le patron-pêcheur Denis Raynaud (qui a remorqué le Dany le 14 novembre), et a lui a proposé un dédommagement, mais le capitaine du chalutier a refusé.

Un permis de pêche dans le parc national de Cinque Terre qui se trouvait dans un coffre du Dany a permis aux gendarmes de retrouver le propriétaire.

Durant le mois de novembre, les courants marins ont porté une demi-douzaine d'embarcations italiennes qui se sont échouées sur les plages du département de l'Aude entre Gruissan et Port-la-Nouvelle, a précisé la gendarmerie maritime.

ATS