Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athènes - Un journaliste grec a été assassiné par des inconnus devant son domicile dans le quartier d'Ilioupolis, au sud-est d'Athènes. Les agresseurs ont pris la fuite à bord d'une voiture.
Au nombre de trois au moins, ils ont tiré à plusieurs reprises sur le journaliste Socratis Guiolias, 35 ans, le tuant sur le coup. La victime était directeur de l'information à la radio Thema 98.9.
Selon les premières informations, les inconnus lui avaient demandé de sortir de chez lui, prétextant qu'on lui volait sa voiture, avant de lui tirer dessus de sang-froid avec une arme automatique. Une vingtaine de douilles ont été retrouvées sur les lieux.
Les enquêteurs examinent toutes les éventualités, criminelles ou extrémistes notamment, pouvant expliquer cet assassinat.
Un groupe extrémiste, Secte des révolutionnaires, apparu en 2009, avait menacé de mort "tous les journalistes". Il a notamment revendiqué les mitraillages d'un poste de police au cours duquel un policier avait été tué en juin 2009 et le mitraillage de la façade d'une chaîne privée de télévision, qui n'a pas fait de victime en février 2009.
L'ensemble des partis politiques grecs et les syndicats de la profession ont vivement condamné l'assassinat. "Quelqu'un voulait faire taire un très bon journaliste d'investigation qui a dérangé beaucoup de gens avec ses papiers", a dit à son égard le président du syndicat des journalistes d'Athènes, Panos Sabolos.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS