Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Un journaliste japonais a été enlevé en Afghanistan, a annoncé un porte-parole du gouvernement nippon. Kosuke Tsuneoka, 40 ans, n'a plus donné de nouvelles depuis son entrée dans une zone contrôlée par les talibans dans le nord du pays, selon la chaîne TBS.
La télévision avait cité un guide local selon lequel ce journaliste indépendant avait été kidnappé, sans préciser toutefois de lieu précis. M. Tsuneoka a couvert les conflits en Tchétchénie (Russie), Irak et Afghanistan.
Dans son dernier message posté sur le site internet Twitter jeudi, il a expliqué avoir pénétré mercredi dans une zone sous contrôle des talibans, qui mènent une insurrection contre le gouvernement afghan soutenu par une coalition militaire sous égide américaine.
Contrairement à ses alliés occidentaux, le Japon n'a envoyé aucun soldat en Afghanistan, mais a dévoilé en novembre un plan d'aide de 5 milliards de dollars sur cinq ans pour aider à reconstruire ce pays ravagé par la guerre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS