Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un juge britannique a donné satisfaction au sud-coréen Samsung dans un litige sur des brevets l'opposant à Apple. Il justifie sa décision par le fait que la tablette du sud-coréen n'était pas assez "cool" pour être confondue avec celle du groupe américain.

La Haute cour de Londres a considéré lundi que la tablette Galaxy de Samsung ne contrevenait pas au design déposé par Apple et que les consommateurs n'étaient pas susceptibles de la confondre avec l'iPad d'Apple.

La tablette de Samsung "n'a pas la même simplicité raffinée et extrême qui est intrinsèque au design d'Apple", a estimé le juge, en rendant sa décision publique. "Elle n'est pas assez cool", a-t-il relevé.

Guerre devant les tribunaux

L'iPad revendique environ 65% du marché mondial naissant de la tablette, tandis que la Galaxy de Samsung en détient environ 6%, selon les instituts de recherche ABI et IHS.

Les deux firmes, qui se livrent une concurrence acharnée, ont chacune engagé des poursuites en justice contre l'autre devant des tribunaux dans le monde entier au sujet de brevets dans la téléphonie mobile et les tablettes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS