Toute l'actu en bref

Les sommeliers ont été testés à Vienne notamment sur leur connaissance des grands crus et sur la gestion d'une cave (photo d'illustration).

KEYSTONE/AP/Petar Petrov

(sda-ats)

Un Letton de 36 ans, Raimonds Tomsons, a été sacré jeudi soir meilleur sommelier d'Europe au terme d'une compétition, à Vienne. Une trentaine de candidats ont rivalisé de connaissances sur les accords mets/vins, les grands crus et nectars confidentiels.

Le vainqueur, qui officie depuis plusieurs années dans un grand restaurant de Riga, "Vincents", l'a emporté à l'issue d'une finale à quatre. Les épreuves se sont enchaînées sans répit pendant plusieurs heures.

Après avoir dû répartir en temps limité un magnum de champagne dans 18 verres en quantité égale du premier coup, les finalistes ont dû expliquer leur choix d'un saké d'apéritif puis s'imaginer dans la peau d'un sommelier choisissant des grands crus pour fêter les six années d'une présidence.

"Rapide et charmeur"

Lors de l'épreuve de la dégustation à l'aveugle, les candidats ont dû reconnaître un vin italien avant d'identifier en trois minutes toutes les caractéristiques d'un calva. Les finalistes ont terminé à une heure avancée de la soirée devant des photos de domaines et de vignerons à nommer avec précision.

Le candidat letton s'est montré "rapide et charmeur", a estimé Gérard Basset, président de la Commission du concours. Il l'a emporté sur 37 candidats éliminés au fil de la semaine de compétition organisée par l'association de la Sommellerie internationale.

Le dernier titre de meilleur sommelier européen avait été décerné à un Suédois en 2013.

ATS

 Toute l'actu en bref