Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les travaux d'assainissement du tunnel du Simplon dureront jusqu'en 2015. Il s'agit d'adapter les tubes aux nouvelles normes de sécurité et d'effecteur d'importants travaux d'entretien, ont indiqué jeudi les CFF. Coût de l'opération: 170 millions de francs.

Dans chaque tunnel, des trottoirs, des mains courantes, un éclairage de secours et une signalisation des chemins de fuite seront installés. Des liaisons entre les deux tunnels seront aménagées tous les 500 à 600 mètres et équipées de portes et d'un éclairage, détaillent les CFF.

Des aiguillages, des installations de drainage seront également remplacés et l'alimentation électrique renouvelée. Le câble de transport haute tension sera aussi changé dans les deux tunnels et placé dans des conduites spécifiques.

Indépendant de l'incendie

Les travaux, qui ont débuté en mars dernier, nécessitent la fermeture de la moitié d'un tube pour toute la durée du chantier. A certaines périodes, comme entre août et septembre, un tube entier devra être fermé et l'exploitation entre Brigue et Iselle (I) se fera alors sur une voie.

Les horaires des trains sont adaptés et le transport des passagers est assuré durant les travaux. Cet assainissement, planifié de longue date, n'est pas lié aux dégâts subis par le tunnel suite à l'incendie d'un train de marchandises en juin dernier, a indiqué à l'ats Philippe Schmid, porte-parole des CFF.

Le tunnel du Simplon relie la Suisse à l'Italie. Long de 20 kilomètres, il est utilisé pour le trafic voyageurs et marchandises. Il a été mis en service en 1906 et est composé de deux tubes reliés entre eux au milieu du tunnel.

ATS