Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ménages suisses sont plutôt mobiles, affirme le sondage. Plus de la moitié de l'ensemble des locataires (55 %) a changé de domicile au moins une fois au cours des cinq dernières années (archives).

KEYSTONE/URS JAUDAS

(sda-ats)

Plus d'un locataire sur quatre n'est pas satisfait de ses conditions de logement en Suisse mais n'a pas la possibilité de déménager, révèle une étude publiée jeudi. Selon ces données, les Romands sont davantage touchés que leurs compatriotes alémaniques et tessinois.

Les sondés avancent des raisons financières dans 67% des cas pour expliquer leur immobilisme forcé. Les Romands sont ceux qui invoquent les questions d'argent le plus souvent (80%) contre 60% en Suisse alémanique et 63% au Tessin, indique ce sondage représentatif publié mardi par le portail Comparis.ch.

De moindre importance, les raisons familiales (14%) et professionnelles (13%) ainsi que les animaux de compagnie (10%) et la formation initiale ou continue (8%) font aussi partie des raisons qui poussent à ne pas déménager.

Selon cette étude, ce sont les ménages d'un revenu inférieur à 4000 francs par mois qui sont les plus nombreux (35%) à vouloir quitter leur logement sans pouvoir le réaliser. Cette situation touche également un tiers des participants ayant des enfants.

Ménages mobiles

Malgré tout, les ménages sont plutôt mobiles en Suisse, affirme le sondage. Plus de la moitié de l'ensemble des locataires (55 %) a changé de domicile au moins une fois au cours des cinq dernières années. Et 22 % des locataires interrogés ont déménagé au moins une fois au cours des 12 derniers mois. Et la tendance devrait se poursuivre.

Le sondage a été mené par l'institut innofact en avril 2018 auprès de 4175 locataires répartis sur tout le territoire suisse. Les personnes sondées sont des internautes âgés de 18 à 74 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS