Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ville d'Alba accueille chaque année depuis près de 90 ans une grande foire à la truffe blanche au cours de laquelle se déroule la vente aux enchères (ici une truffe de 1,5 kilo vendue en 2006).

KEYSTONE/EPA/YM

(sda-ats)

Un lot de truffes blanches d'un poids d'environ 850 grammes a été vendu dimanche pour 75'000 euros (87'000 francs) lors de la traditionnelle vente aux enchères d'Alba, dans le nord de l'Italie, a constaté l'AFP.

Cette vente était effectuée en liaison satellite avec Dubaï et Hong Kong et l'acheteur du plus beau lot est un entrepreneur de cette dernière ville.

"La situation s'est légèrement améliorée ces derniers temps, mais il est évident que ce ne sera pas une grande année, il n'y aura certainement pas de très grandes truffes à la vente aux enchères même s'il y aura de très bonnes truffes", a expliqué à l'AFP Isabelle Gianicolo du Centre national d'études sur la truffe.

"La sécheresse de ces derniers mois a influencé la quantité et non pas la qualité des truffes", a-t-elle ajouté. Selon elle, "les prix atteints lors de la vente aux enchères ne sont pas des prix de marché, ce sont des prix symboliques pour des oeuvres de bienfaisance".

Cette année, les prix de marché, même s'ils sont loin de ceux obtenus aux enchères, ont atteint des sommets: 600 euros les 100 grammes, soit 6000 euros le kilo, en raison de la sécheresse, alors qu'il y a un an, ils étaient entre 3000 et 4000 euros le kilo.

La ville d'Alba, dans le Piémont, accueille chaque année depuis près de 90 ans et pendant presque deux mois une grande foire à la truffe blanche au cours de laquelle se déroule la vente aux enchères.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS