Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour savoir si le loup et la louve forment un couple, il faudra vérifier s'ils chassent et se déplacent ensemble pendant au moins un an.

Service fribourgeois des forêts et de la faune

(sda-ats)

La louve F13 des Préalpes fribourgeoises a peut-être un amoureux. Un loup et une louve ont été repérés mi-septembre en train de se balader l'un derrière l'autre, de nuit, dans la zone située entre le Lac Noir et Bellegarde.

Des pièges photographiques ont permis d'immortaliser ces deux individus adultes, a indiqué vendredi le service cantonal des forêts et de la faune. Les spécialistes ne les ont pas encore identifiés formellement.

Mais ces derniers suspectent que la femelle soit F13 car celle-ci occupe cette région depuis mai 2014, et le loup est un animal territorial. Quant au mâle, on ne sait pas encore s'il avait déjà été repéré sur le territoire suisse ou si c'est un nouvel individu.

Jusqu'à présent, il n'y avait jamais eu deux loups observés en même temps dans le canton, a précisé à l'ats Elias Pesenti, collaborateur scientifique. Il faudra vérifier s'ils chassent et se déplacent ensemble pendant au moins un an pour savoir s'ils forment un couple.

Le canton de Berne avait repéré cet été un deuxième loup sur son territoire, ce qui a incité les Fribourgeois à renforcer leur suivi. L'enquête se poursuit, notamment grâce à la récolte d'indices - des crottes, par exemple - et d'analyses génétiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS