Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ancien médecin légiste du gouvernement kényan a confirmé que le champion olympique 2008 du marathon, Samuel Wanjiru, avait bien été tué en 2011. Il ne s'agissait donc pas d'un suicide.

Selon le Dr Moses Njue, le marathonien a survécu à sa chute du balcon de sa maison mais est mort après avoir reçu un coup sur la tête avec un "objet contondant". Ses blessures au niveau des genoux et des mains montraient que l'athlète était tombé de face. "La victime a été frappée après sa chute sur le sol par une autre personne", a-t-il expliqué.

Samuel Wanjiru est décédé le 16 mai 2011 à l'âge de 24 ans. Il avait remporté quatre marathons majeurs (JO de Pékin 2008, Londres 2009, Chicago 2009 et 2010). A Pékin, il était devenu à 21 ans le premier Kényan à décrocher l'or olympique dans cette discipline.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS