Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un maître de l'estampe japonaise moderne exposé à Zurich

La nouvelle exposition du musée Rietberg à Zurich est consacrée à un courant moderne des estampes japonaises, en présentant des oeuvres d'Ito Shinsui.

Taiyo no Hikari Foundation, Japan (DR)

(sda-ats)

Le Musée Rietberg à Zurich fait découvrir au public un des courants modernes de l'estampe japonaise. Plus de cent oeuvres de l'artiste Ito Shinsui, actif dans la première moitié du XXe siècle, sont exposées pour la première fois en dehors du Japon.

Le peintre Ito Shinsui (1898-1972), l'un des artistes les plus connus de l'art graphique japonais, est représentatif du courant "shin-hanga", une des écoles qui a renouvelé au début du siècle dernier les estampes japonaises. Le Musée Rietberg expose ses oeuvres dès samedi et jusqu'au 8 janvier, a-t-il indiqué jeudi.

Ito Shinsui est connu notamment pour ses portraits de jeunes femmes, habillées et coiffées de manière traditionnelle. Si ces thèmes renvoient aux estampes japonaises classiques, son oeuvre reflète toutefois "la confrontation avec l'art moderne importé de l'Occident", relève l'institution zurichoise dans son communiqué.

Les paysages d'Ito Shinsui reflètent ainsi l'expérience qu'en a eue l'artiste. Cette conception est plus proche des principes de l'art occidental que de la tradition picturale japonaise. Toutefois le "shin-hanga" se rattache à la tradition japonaise par son mode de production, car les oeuvres restent issues d'une collaboration entre le dessinateur, le graveur, l'imprimeur et l'éditeur.

Les oeuvres présentées à Zurich font partie de la collection des héritiers de l'artiste et de la collection de son éditeur Watanabe Shozaburo. L'exposition a été mise sur pied avec la fondation japonaise Taiyo no Hikari, qui gère la succession de l'artiste.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.