Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le magnat indien Mukesh Ambani a donné une fête pour inaugurer sa nouvelle résidence de Bombay, un gratte-ciel de 27 étages et de plus de 170 m de haut qualifié de "Taj Mahal du 21e siècle". Selon les médias, il s'agit de la résidence privée la plus chère du monde.
Quelque 80 invités assistaient à cette fête donnée vendredi soir par Ambani, le patron de la plus importante société privée indienne, le géant pétrochimique Reliance Industries, qui est à 53 ans l'homme le plus riche du pays avec une fortune estimée selon la revue Forbes à 27 milliards de dollars.
Les stars de Bollywood Preity Zinta et Aamir Khanqui assistaient à cet fête inaugurale, ainsi que la romancière Shobhaa De, qui a qualifié la résidence -- décrite par les médias comme la plus chère du monde avoisinant le milliard de dollars -- "de Taj Mahal du 21e siècle".
La romancière indienne a jugé, selon ses propos rapportés par le Times of India, que la salle de bal était si somptueuse et immense qu'en comparaison celle du château de Versailles faisait figure de "pauvre cousine".
Le milliardaire va devoir faire appel à pas moins de 600 personnes pour entretenir ce palais d'un genre moderne, appelé "Antille", et qui incarne "l'arrogance et la confiance de l'économie indienne", selon un journal.
"On a pu à se croire à un moment fou à un bal de Cendrillon" a raconté un invité, ajoutant que des rangées de buffets s'alignaient comme des "murs sans fin".
Ambani, sa femme et leurs trois enfants vont habiter ce bâtiment de 27 étages qui compte six étages de parkings, plusieurs piscines et un cinéma. L'ensemble comprend également un temple au rez-de-chaussée et une bibliothèque au dernier étage.
Des militants contre la pauvreté ont souligné le contraste entre l'opulence du building et la situation de nombreux habitants de Bombay, mégalopole de 18 millions de personnes dont la moitié vivent dans des bidonvilles insalubres, sans eau ni électricité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS