Est-ce un mauvais présage ? A Stanford, le duel entre deux anciens internationaux suisse et suédois a tourné à l'avantage du Scandinave.

Zlatan Ibrahimovic a, en effet, frappé à deux reprises lors du 3-3 obtenu à l'extérieur par le L.A. Galaxy devant le San Jose de François Affolter. Remplacé à la pause, le défenseur biennois a sans doute laissé trop d'espace à Ibrahimovic sur l'ouverture du score. Sur le 3-1 du Galaxy, Affolter a commis une faute sur Ibrahimovic qui a permis à ce même Ibrahimovic de marquer sur coup-franc.

Los Angeles et San José demeurent sous la barre de la Conférence Ouest. Le Galaxy est huitième à deux points d'une place en play-off alors que les Earthquakes occupent la dernière place du classement avec leurs deux victoires, six nuls et neuf défaites.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.