Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des pirates informatiques du collectif Anonymous ont publié jeudi des numéros de cartes bancaires après l'arrestation d'un des leurs par le FBI. Selon les hackers, Barrett Brown a été interpellé mercredi alors qu'il participait à une conversation en ligne.

Le groupe a diffusé sur internet une vidéo qui montre l'interruption du "chat" par ce qui semble s'apparenter à un raid de la police fédérale (FBI). Interrogé par l'AFP, le FBI s'est refusé à tout commentaire. Un porte-parole du shériff du comté de Dallas a de son côté confirmé l'arrestation.

En représailles, Anonymous a publié sur internet les numéros de treize cartes bancaires qui "pourraient appartenir" à des responsables gouvernementaux.

Surveillé depuis quelques temps

Selon le site The Hacker News, M. Brown s'était rendu célèbre en menaçant de divulguer les noms de 75 membres du cartel mexicain de Zetas qui avait enlevé un membre d'Anonymous. Il avait posté mercredi sur le site de partage YouTube une vidéo intitulée "pourquoi je vais détruire l'agent du FBI, Robert Smith". On ignore si cette vidéo est à l'origine de son interpellation.

Barrett Brown, 31 ans, dont le casier judiciaire est vierge, était surveillé depuis quelques temps par les forces de l'ordre et avait été interrogé par le FBI au mois de mars lorsque l'un des pirates informatiques les plus recherchés au monde était devenu un informateur du Bureau fédéral d'investigation.

Le groupe Anonymous s'est rendu célèbre par ses attaques contre les systèmes informatiques de la CIA, de l'agence britannique de lutte contre le crime organisé, de la compagnie Sony, de sites du gouvernement mexicain et de la police irlandaise. Ils s'en sont également pris au journal de Rupert Murdoch, News International, à la Fox et aussi à Sony Pictures Entertainment.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS